Saul Leiter

Saul Leiter fut l’un des pionniers de la photographie contemporaine couleur à une époque où seul le noir et blanc était digne d’intérêt. Il est considéré pour l’essentiel de son travail comme un photographe des rues de New York ; il fut cependant plus réputé pour ses photographies de mode. Son but n’est pas d’illustrer la vie citadine, mais de rechercher les instants et les scènes fugaces. Il travaille des cadrages originaux en utilisant des vides (noirs) dans ses images. La succession des plans y superpose différentes histoires génératrices de mystère. Il aime le flou — il joue de la mise au point —, la buée et l’anonymat des passants :

« Il me semble que des choses mystérieuses peuvent prendre place dans des lieux familiers. »

Leiter ne considérait pas la photo de mode comme un pis-aller, mais plutôt comme une prolongation de sa vision, en harmonie avec lui-même.

Il a peint aussi des petits formats à la gouache sur papier. Ses références étaient VuillardBonnard ou Sōtatsu. Ses sujets d’inspiration sont peut-être figuratifs mais le résultat s’approche de l’expressionnisme abstrait. Sa démarche de peintre qui influence ses photographies évoque Le Talisman de Paul Sérusier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *